navigation

En France: pas de pub pour l’alcool sur internet 15 février, 2008

Posté par Michel dans : Alcool,Internet,Web , trackback

heinikenmusic.jpg

Dommage, le potentiel commercial sur les sites web des radios aurait pu être énorme. La justice française a jugé que la publicité pour l’alcool, prohibée à la télévision, était également interdite sur internet. Ce support qui n’était pas prévu par une loi votée en 1991.

La cour d’appel de Paris a confirmé mercredi un jugement rendu le 9 janvier dans une affaire opposant le brasseur néerlandais Heineken Entreprise à l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (Anpaa). L’Anpaa avait assigné Heineken en justice parce qu’elle estimait illégales les publicités en faveur de sa bière postées sur son site www.heineken.fr.

Reprenant les arguments du juge de première instance, la cour d’appel relève que l’internet ne figure pas dans la « liste limitative » des supports autorisés pour la publicité en faveur de l’alcool, contenue dans la loi Evin du 10 janvier 1991.

La publicité pour l’alcool est principalement autorisée dans la presse écrite, à la radio et sous forme d’affiches dans les lieux de vente.

Heineken affirmait que les débats parlementaires ayant présidé à l’adoption de la loi de 1991 montraient que « le minitel et le téléphone étaient des supports autorisés » pour la publicité sur l’alcool, et donc par extension aujourd’hui internet. La cour d’appel a confirmé la décision du juge qui avait ordonné à Heineken de mettre fin à ces publicités sur son site dans un délai de trois semaines.

(ats / 15 février 2008 04:29)

Commentaires»

  1. Est-ce que selon vous cette décision a pour but de protéger la presse et la radio, qui elles peuvent recevoir de la pub pour alcool ? Car les temps sont durs pour ces médias, en quête d’annonceurs… (pas pour les radios généralistes, mais pour les autres…)

  2. Honnêtement, la solution n’est pas d’interdire, mais d’expliquer et d’éduquer au vin. L’alcool n’est pas une drogue, mais un produit qu’il faut savoir apprécier et consommer, comme le dit la loi, avec modération. La prohibition n’est pas une solution, au contraire, elle ne fait que déplacer le probleme, et vous pouvez déjà être certaine que les « jeunes » se débrouilleront d’une façon ou d’une autre pour trouver de l’alcool. Encore une fois fois, mieux vaut leur apprendre à apprécier un verre de Bordeaux ou une flûte de champagne plutôt que de sortir des phrases à l’emporte pièce comme « L’alcool est une drogue qui tue nos enfants ».
    J’ai peur jour où l’on vivra dans un monde dicté par la peur, un monde où l’on ne boira pas d’alcool, on ne conduira pas de voiture, on ne fumera pas de cigarette, on ne mangera pas de sucre ni de sel, et où l’on vivra tous jusqu’à 120 ans dans des grandes maisons de retraite où l’on pourra regarder autant que l’on veut la télé

Laisser un commentaire

BTS TC1 JOLIMONT |
Pour ceux qui rêvent de for... |
Gestion de Patrimoine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Investir en Bulgarie
| argent facile
| grp1arcadcesi