navigation

La dernière leçon du ministre 31 octobre, 2008

Posté par Michel dans : Contenu,Futur,Internet radio,Webradios , trackback

Studio ONE FM 

ONE FM à Genève et NRJ Zurich viennent de perdre leur concession.

Le ministre zurichois de la Communication avait déclaré récemment «  Je regrette que les radios privées aient perdu leur esprit de radio pirate ».

Zurich, début septembre 2008, à l’occasion du traditionnel RADIODAY regroupant le petit monde de la radio Suisse, le ministre Moritz Leuenberger avait fait une allocution glaciale. Alors que les patrons de radios s’attendaient à connaître les résultats des renouvellements de concessions, le ministre s’est lancé dans une leçon de radio étonnante. Il a déclaré que l’audience, le personnel, l’historique des stations ne sont pas des garanties de renouvellement automatique et que dorénavant des critères seront définis afin de mesurer la qualité des radios.

Il a détaillé son interprétation de l’esprit du cadre de loi Suisse en insistant sur la diversité. Le Ministre a lancé deux enregistrements d’un flash météo réalisés à 20 ans d’écart pour démontrer que selon lui, les stations FM n’ont pas évolué vers plus de diversité mais vers une homogénéité commerciale dénuée de créativité.

Aujourd’hui à Berne, le verdict est tombé. A Genève, la station leader, la radio hit ONE FM perd sa concession au profit d’un nouveau projet BUZZ FM de talk et informations. A Zurich, c’est NRJ qui perd sa concession. Les 2 stations ne pourront donc plus diffuser autrement que sur le câble et l’internet. La polémique est lancée, les recours juridiques aussi. Les réactions d’incompréhension des auditeurs et les messages de soutien sont déjà nombreux.

Cette leçon du ministre donnée à la bande FM Suisse sera probablement la dernière. Aujourd’hui la créativité, la diversité se développe d’elle-même sous la forme de webradios, hors de tout contrôle gouvernemental.

Dans les années 80 les pionniers passionnés scandaient « la radio de papa est morte, vive les radios libres ! ». Aucune radio de papa n’a disparue. En 2008, n’enterrez pas trop vite votre radio FM, mais découvrez les radios de demain, sur le web.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

BTS TC1 JOLIMONT |
Pour ceux qui rêvent de for... |
Gestion de Patrimoine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Investir en Bulgarie
| argent facile
| grp1arcadcesi