navigation

Idée promo spéciale nouvelles fréquences 30 juillet, 2008

Posté par Michel dans : Automobile,Bijouterie,Boissons,Cross medias,Emploi,Horlogerie,Immobilier,Internet,Promotion,Teasing,Video,Vins,Web , ajouter un commentaire

reporternb.jpg 

Faites le tour de tout ce que votre nouvelle zone de diffusion contient comme élus, personnalités en tous genres, décideurs influents, commerçants leaders, artistes connus, grands acteurs économiques, touristiques, industriels, enseignants, présidents d’associations sportives, culturelles et sociales, sans oublier vos futurs auditeurs ciblés dans la rue… Micro en main, réalisez et montez un micro-trottoir avec toutes ces personnes, demandez-leur ce qu’ils attendent d’une radio de proximité, ou simplement demandez-leur un message d’encouragement et mentionnez leurs noms. Diffusez ces messages courts dans une boucle durant quelques jours sur votre nouvelle fréquence en teasing avant de lancer votre programme.

N’oubliez pas de laisser à chacun un flyer, une carte d’invitation pour le lancement, un sticker pour PC mentionnant vos fréquences. Vous pouvez aussi les interviewer à partir d’un camescope et placer ensuite les images sur votre site internet.

Quels sont les 3 annonceurs locaux exclusifs, en phase avec votre format, qui pourraient s’associer à cette action Who’s who ? de marketing direct originale ? Un restaurant branché, un concessionaire Audi, un horloger bijoutier, un agent immobilier, une marque de champagne, un fleuriste chic, un traiteur prestigieux, une agence d’emploi… Vous leur vendrez un package avec spots radio, publicité sur votre site internet, logo sur les documents imprimés et dans quelques annonces presse pour lancer le Buzz.

Vous réaliserez une formidable opération de relations publiques, obtiendrez de nombreux contacts pour vos journalistes et vos commerciaux. Un bon coup de pub pour pas cher qui rapporte avant même que votre première minute d’antenne ne soit lancée !

Le hard discount attire vos auditeurs 23 novembre, 2007

Posté par Michel dans : Documentation,Grande distribution,Hard discount,Negociation,Préparation,Retours sur investissement,Vins , ajouter un commentaire

Selon une étude de l’Insee intitulée « quels lieux d’achats pour quels produits ? », réalisée en 2006, 13% des ménages français achètent les produits alimentaires dans les magasins à bas prix, contre 7% cinq ans plus tôt.

leclercmai6801.jpg

Ce sont surtout les ménages ayant le niveau de vie le plus faible, soit 20% d’entre eux, qui réalisent près de 20% de leurs dépenses d’alimentation dans les magasins de hard discount. Cette part tombe à 5% pour les 10% les plus aisés. A l’inverse, les ménages ayant un niveau de vie élevé ont tendance à s’approvisionner dans les commerces de proximité (18%) et sur les marchés (9%), voir auprès des producteurs. La part de dépenses dans les magasins de proximité s’effrite partout en France, sauf à Paris où elle augmente légèrement. Dans les grandes communes, mieux dotées en hypermarchés, les ménages dépensent davantage dans les grandes surfaces, qui représentent jusqu’à 36% de leur budget alimentaire (LSA.20.11.07).

Vous pouvez argumenter auprès de vos prospects en extrapolant ces chiffres avec vos données d’audience. Par exemple, si vous avez 10’000 auditeurs RDA (responsables des achats), il est probable que 13% d’entre eux, donc 1’300 consommateurs à l’écoute de votre radio, sont des clients actuels ou potentiels de magasins hard discount. Cette approche vous permet de concentrer votre argumentation sur la problématique de votre client, sur son public cible, avec beaucoup d’empathie. De cette manière vous sortez du sketch de la discussion uniquement centrée sur le prix de vos spots, mais vous amenez le client à mesurer le potentiel de consommateurs qui écoutent votre radio et qui pourraient remplir son magasin.

 

Le Beaujolais nouveau rosé arrive ! 24 octobre, 2007

Posté par Michel dans : Grande distribution,Promotion,Vins , ajouter un commentaire

rose20061.jpg

Pour la première fois, le Beaujolais nouveau, qui sera en rayon le 15 novembre comme à l’accoutumée, sera proposé en rosé cette année. Une idée venue du Japon, discrètement été expérimentée par quelques cavistes l’an dernier.

L’interprofession explique que le rosé est à la mode et constitue l’un des rares marchés du vin en progression. Ce qui n’empêchera pas le Beaujolais nouveau rosé – d’être écoulé en quantités limitées, avec 2 500 à 3 000 hectolitres (400 000 bouteilles) contre 375 000 hectolitres pour le rouge (50 millions de bouteilles). Les deux sont fabriqués à partir de cépage gamay.

Marqué par des vendanges précoces, entamées le 25 août, le millésime 2007 du Beaujolais nouveau s’annonce de « bonne qualité, tendre et gourmand », a affirmé l’organisation interprofessionnelle.

En voilà une bonne idée de campagne radio à proposer à vos cavistes et rayons vins de grandes surfaces !

Tout connaître sur l’animation du rayon vin 12 juillet, 2007

Posté par Michel dans : Cross medias,Grande distribution,Promotion,Vins , ajouter un commentaire

raisin.jpg
La FCD et la FNSEA lancent ensemble le site www.animationsvin.fr, censé guider tous les intervenants du vin sur les animations dans les magasins. Voici encore une bonne source d’information pour vous aider à proposer des idées de promotion à vos clients GMS. Les animations vin dans les magasins de grande et moyenne surface sont une chance pour le monde du vin et du commerce.
La Fédération du Commerce et de la Distribution, qui regroupe les principales enseignes et la FNSEA, qui représente l’ensemble du monde agricole ont ainsi décidé de créer ce site pour présenter les partenaires, donner les conditions de succès d’une animation vins, proposer des exemples transférables et indiquer les contacts dans les enseignes et chez les producteurs pour multiplier ces animations. 
Si votre interlocuteur directeur de magasin rechigne à investir seul dans la pub radio, il vous reste la possibilité d’impliquer un producteur local pour partager les retombées d’une campagne de promotion sur votre antenne. A découvrir : www.animationsvin.fr

Un exemple de spot local pour un cru du terroir, c’est à Mazamet évidemment !  atac30sec.mp3 (100% Radio)

2007, un bon millésime pour les vins étrangers sur votre radio 2 juillet, 2007

Posté par Michel dans : Grande distribution,Promotion,Vins , 1 commentaire

hardys.jpg

Le caviste Nicolas a fait des productions du Nouveau Monde un axe de différenciation. Dès l’automne 2006, il a mis en avant une sélection de 50 bouteilles venues d’Australie (marque Yellow Tail) comme du Chili (Casillero del Diablo) ou de Californie (Wolfhouse) lors de sa semaine WorldWine. C’est toutefois la grande distribution qui représente 80% des ventes à emporter. «Pour le moment, ce sont les connaisseurs qui en consomment le plus, reconnaît Pascal Baisnée, responsable du marketing de Maison Malesan (groupe Castel). Selon nos études, ces acheteurs ont plus de 45 ans.» Cette assertion vaut surtout pour les vins d’Afrique du Nord. Car du côté des acheteurs de produits chiliens ou californiens, c’est-à-dire du Nouveau Monde, l’âge diminue. «Ce sont les 25-30 ans qui se font plaisir avec un vin de contrée plus lointaine, qu’ils associent à de la cuisine exotique», poursuit Pascal Baisnée. Les pays étrangers les plus en vue sont l’Espagne avec la marque Torres, la Californie avec Woodbridge, le Chili avec Concha Y Toro,  et l’Australie avec Hardy’s. Gallo invite à la découverte des vins du nouveau monde avec un coffret cadeau rempli de trois bouteilles de cépages différents (Californie, Australie, Afrique su Sud). 

Les vins australiens et néo-zélandais vont particulièrement profiter de l’effet Coupe du Monde de Rugby. Voici pour vous une occasion de solliciter les cavistes, négociants et grandes surfaces pour leur proposer de promouvoir ces vins sur votre antenne durant l’été puis durant la Coupe du Monde de rugby

Source  LSA 14 juin 2007

BTS TC1 JOLIMONT |
Pour ceux qui rêvent de for... |
Gestion de Patrimoine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Investir en Bulgarie
| argent facile
| grp1arcadcesi